top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurDaphné d'Hennezel

Quelles plantes consommer en automne ?


Selon la Médecine traditionnelle chinoise, pour préserver au maximum notre santé il est nécessaire d’adapter nos rythmes de vie et notre alimentation en fonction des saisons.


L’automne marque la transition entre la fin d’un cycle : l’été et le début d’un autre : l’hiver. La nature enclenche une mutation à l’automne : les jours raccourcissent, la chaleur laisser place à plus de fraîcheur, les feuilles des arbres tombent, les fruits sont mûrs, on récolte ce qui a été semé : vendange, châtaignes, noix etc.


Cette période de transition est idéale pour commencer à revenir vers soi, à économiser notre énergie, fortifier notre organisme et nos défenses immunitaires en préparation de l’hiver. Les deux éléments liés à la saison automnale sont le poumon et le gros intestin dont on prendra particulièrement soin en cette saison et notamment avec des plantes.


L’automne est la saison idéale pour faire une cure de tisane digestive afin d’aider à éliminer un maximum de déchets avant l’hiver, saison où l’on est plus sédentaires. Un mélange de trois plantes en cure de 9 jours à raison d’1,5L par jour de tisane sera un très bel allié : Menthe Poivrée, Fenouil, Verveine (l’eau à la bouche).


Menthe Poivrée : A la fois tonique et antispasmodique digestive elle stimule la sécrétion des sucs digestifs et de la bile. Excellent pour tout le système digestif, elle permettra de soulager aussi bien les maux d’estomac, les ballonnements, les flatulences que les et les douleurs abdominales. Elle est également efficace contre les nausées et en cas d’intoxication alimentaire ou d’infection intestinale.


Fenouil : Le fenouil est connu pour ses propriétés digestives et apaisantes. Il peut aider à soulager les problèmes digestifs tels que les ballonnements, les crampes et les troubles de l'appétit.


Mélisse : La mélisse est souvent utilisée pour ses propriétés apaisantes et relaxantes. Elle peut aider à réduire le stress, favoriser le sommeil et soulager les troubles digestifs tels que les ballonnements et les spasmes.

Les plantes comme l’ortie, la verveine, l’échinacée et le gingembre auront également une action positive sur nos organismes en automne :


Echinacée : l’échinacée réveille et stimule le système immunitaire. Elle prévient et soulage les infections des voies respiratoires, la grippe ou le rhume.


Ortie : L'utilisation de l'ortie est multiple : médicinale, alimentaire, cosmétique etc. Les feuilles sont riches en fer et en oligo-éléments, en usage interne (tisane, teinture mère, gélules ou jus frais) elles sont reminéralisantes et utilisées pour tonifier et redonner de l'énergie.


Verveine : elle est recommandée pour apaiser les douleurs d'estomac et réguler les troubles du sommeil. Digestive, elle soulage les digestions difficiles, les ballonnements et aigreurs d'estomac. Antispasmodique, elle combat les palpitations, les crampes d'estomac et l'asthme.


Gingembre : le rhizome est originaire d'Asie tropicale. On l'utilise frais dans l'alimentation pour son parfum piquant et poivré et sous forme séchée pour son action sur la santé (en tisane par exemple). Le gingembre est un tonifiant et stimulant général de l'organisme. Il facilite la digestion, est immunomodulateur et il est aussi connu pour être un anti-oxydant et un fluidifiant bronchique et expectorant.


L’idéal est de consommer ces plantes en tisanes : petite décoction ou infusion selon votre préférence. Pour l’ortie on pourra la consommer en tisane (feuilles entières), en gélules (demandez conseil à votre naturopathe préféré) ou en poudre dans un jus de légumes ou un smoothie, ou saupoudré sur un yaourt.


N’oubliez pas de demander conseil à un professionnel de santé avant de consommer des plantes en cas de prise de médicaments, de traitement, ou de pathologie.


Tous droits réservés Daphné d’Hennezel @daphne_naturopathe





4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page